jeudi 23 août 2012

Insolite : un confiseur enregistre sa musique punk sur un disque vinyle en chocolat !

Ancien punk croate reconverti confiseur, Marinko Biskich a tenté un pari fou et gourmand : enregistrer ses anciens titres sur des vinyles en chocolat 

disque vinyle chocolat
Partager deux passions peut parfois être compliqué lorsqu’il s’agit de jongler entre deux univers distincts, mais lorsqu’on a de l’imagination et que l’on s’applique à conjuguer le tout, cela peut parfois offrir des résultats très originaux. La dernière invention de Marinko Biskich, ancien punk devenu confiseur dans la ville de Split, ne viendra pas contredire cette affirmation.

Son idée ? Ressortir les titres de son groupe punk des années 70 sur un disque vinyle...en chocolat ! Et dans les faits, le vinyle tourne sur la platine, souffle et craque à la manière des vieux disques, diffuse la musique de Marinko Biskich, et se laisse même manger avec goût.

L’inventeur Croate affirme que le vinyle en chocolat peut être joué jusqu’à 20 reprises dès lors qu’il est conservé au froid. Et fait marquant, il a déjà vendu plus de galettes en chocolat (et on parle bien de vinyles) que de vinyles d’époque, lorsqu’il jouait encore avec son groupe punk.   

Pour votre prochain 33 tours, plutôt cacao amer ou praliné noisettes ? 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour, le disque en chocolat a déjà existé, j'ai souvenir de le voir dans un catalogue d'un chocolatier (peut être Demarlieu)pour les fêtes de fin d'années dans les années 80,90. évidement la musique enregistrée était des musiques de noel, et malgré son côté comestible il valait mieux éviter le "mange-disque"

GEROME a dit…

Géant !

Publier un commentaire